Passer au contenu
Portail Airsoft Pegatiros.com

Arrêté INT / 2860/2012, du 27 décembre, déterminant le régime applicable à certaines armes pouvant être utilisées dans les activités récréatives-sportives d'airsoft et de paintball.

03/10/2019

loi airsoft de boe.es

Régime applicable à certaines armes utilisables dans les activités de sports récréatifs d'airsoft

[Source Boe.es] Les activités récréatives-sportives de l'airsoft et du paintball se développent sur le territoire national depuis environ deux décennies, avec un essor considérable ces dernières années, ce qui a conduit à sa propagation à travers la géographie espagnole, parallèlement à une croissance et un développement internationaux des modalités du jeu et des armes à utiliser.

Dans les activités susmentionnées, des armes sont utilisées qui, en utilisant un ressort, un ressort, de l'air comprimé ou du gaz avec une énergie cinétique dans la bouche ne dépassant pas 3,5 ou 16 joules, selon le cas, un matériau d'incendie à base de polymères biodégradables. Certains de ces coquilles peuvent contenir des liquides ou des gels à l'intérieur.

Bien que certaines armes utilisées dans les activités susmentionnées aient les mêmes caractéristiques que celles de la 4e catégorie de l'article 3 du règlement sur les armes, approuvé par le décret royal 137/1993 du 29 janvier, et sont donc classées comme Cela ne se produit pas avec ceux qui ont un système de tir automatique ou sont actionnés par ressort ou par ressort. Ces derniers ne sont spécifiquement inclus dans aucune des catégories dudit article.

L'article a) de la troisième disposition finale du décret royal 137/1993 du 29 janvier permet que, par arrêté du ministre de l'Intérieur, émis sur proposition de la direction générale de la garde civile, suite à un rapport favorable de la commission interministérielle Permanent des armes et explosifs, il sera possible de déterminer, entre les régimes inclus dans le règlement sur les armes, celui applicable aux armes qui ne sont spécifiquement incluses dans aucune des catégories configurées dans son article 3.

Ce décret est émis afin de déterminer le régime du règlement sur les armes applicable à certaines armes utilisées dans les activités récréatives-sportives de l'airsoft et du paintball.

Au cours du traitement de celle-ci, la procédure d'audience prévue au paragraphe c) de la première section de l'article 24 de la loi 50/1997, du 27 novembre, du Gouvernement a été étayée, ayant été favorablement informée par la Commission interministérielle permanente de Armes et explosifs.

En vertu de l'article a) de la troisième disposition finale du décret royal 137/1993 du 29 janvier, je dispose:

Article 1. Armes ludiques de sport.

1. Une arme à usage récréatif-sportif s'entend d'une arme actionnée par un ressort, un ressort, de l'air comprimé ou du gaz, à alésage lisse ou rayé, qui tire des projectiles de matière à base de polymères biodégradables, qui peuvent ou non contenir des liquides ou des gels dans son intérieur, qui doit respecter les réglementations environnementales.

2. En fonction du projectile tiré par des armes à usage récréatif et sportif, une distinction est faite entre les armes dites "airsoft" et les armes dites "paintball".

a) Le projectile d'armes récréatives de sport appelé «airsoft» n'aura pas un poids supérieur à 0,45 gramme, son diamètre maximum sera de 8 millimètres et l'énergie cinétique dans la bouche ne dépassera pas 3,5 joules.

b) Le projectile des armes de sports récréatifs appelé "paintball" contiendra des liquides ou des gels à l'intérieur, et son poids ne pourra pas dépasser 4 grammes, son diamètre maximum sera de 18 millimètres et l'énergie cinétique dans la bouche ne dépassera pas 16 joules.

Article 2. Armes de sport-loisir dont le système de tir est automatique ou à ressort ou actionné par ressort.

1. Le régime applicable aux armes de sports récréatifs dont le système de tir est automatique sera celui établi dans le règlement sur les armes, approuvé par le décret royal 137/1993 du 29 janvier pour la catégorie 4.1 de l'article 3.

2. Le régime applicable aux armes de sport de loisir activées par ressort ou par ressort sera celui établi dans le règlement sur les armes pour la catégorie 4.2 de son article 3.

Première disposition finale. Titre de compétence.

Le présent arrêté est délivré sous la compétence exclusive de l'État en matière de production, de commerce, de possession et d'utilisation d'armes prévu à l'article 149.1.26.ª de la Constitution.

Deuxième disposition finale. Entrée en vigueur.

Cet arrêté entrera en vigueur le lendemain de sa publication au "Journal officiel de l'Etat".

Madrid, 27 décembre 2012. - Le ministre de l'Intérieur, Jorge Fernández Díaz.

Chinois simplifié)NéerlandaisAnglaisFrançaisAllemandItalienJaponaisPortugaisRusseEspagnol